Simon à ILAC Vancouver

Ecole de langue au Canada

Témoignage de Simon

C’est avec grand plaisir que je partage avec vous mon journal de bord sur ce superbe voyage que j’ai eu la chance de gagner grâce à un jeux concours.

Je remercie vivement le Collectif Mobilité InternationaleHEYME et READY TO GO ainsi que l’association ARAM, pour m’avoir permis de vivre cette belle et inoubliable expérience.

Jour 1

Le 3 août 2019 marque mon arrivée au Canada. Une fois les formalités inhérentes à mon arrivée effectuées, je me suis dirigé vers ce qui allait devenir ma famille d’accueil. Je rencontrais cette famille après un petit passage dans « le sky train » automatique de Vancouver et une petite vingtaine de minutes de marche. En arrivant dans ma famille d’accueil, je suis frappé par le caractère « chirurgical » des avenues et des maisons : tout était parfaitement aligné, rectiligne et bien entretenu. Une fois installé, une bonne après midi de sommeil s’imposait, après midi rapidement suivi d’une nuit entière .

Maison à Vancouver

Jour 4

Le quatrième jour fut celui de mes premiers cours d’anglais et de nombreuses rencontres. En effet, à compté de ce jour, mon voyage ne fut plus solitaire, mais bel et bien partagé avec un groupe d’une dizaine de personnes, toutes de nationalités différentes : Turques, Belges, Suisses, Brésiliens, Espagnols, Italiens, Colombien, et j’en passe… Nous étions une dizaine de personnes inconnues, toutes originaires de pays différents, mais nous allions devenir unis, unis par un trait commun : la langue anglaise et l’amour du voyage. C’est ainsi qu’une fois cette première matinée de cours achevée, nous partons de nouveau sur les traces du sea wall et du proche stanley park. Nous assistons même à l’explosion d’un navire commercial, qui par sa fumée vint embrasser le célèbre lion’s gate bridge.

vue de Vancouver

Jour 8

Ce jour pluvieux avait commencé pour un jogging matinal, avant de se poursuivre par une promenade à vélo dans Stanley park et ses environs. Nous avons par ailleurs prolongé le plaisir en nous arrêtant à Third beach.

Jour 9

Le 9 ème jour fut celui de la découverte du village olympique de Vancouver et de Granvile island. La vue sur la ville est incroyable, le soleil est de la partie. Le point final de notre expédition du jour s’acheva par la dégustation du réputé « meilleur donuts » de la ville devant un concert musical.

Jour 12

Le douzième jour nous a conduit à la magnifique ville de Deep cove, un superbe point de vu, et une place forte du kayak. Pour nous, point de kayak faute de place, on s’est donc contenté d’une baignade rafraîchissante.

Jour 2

Le 4 août, après une bonne nuit réparatrice dans ma nouvelle famille, je me décide de partir en expédition pour « capilano bridge », le fameux pont suspendu. Après une heure de transport, j’atteignais ma destination, s’en suit alors 3 h de découverte et d’amusement dans ce lieu hors du commun.

Jour 5

Le mercredi fut notre second jour de cours, mais nous avons tout de même dû réaliser le fameux test de niveau au sein d’ILAC, test de près de 4h, qui permet d’évaluer notre scolarité. Ce test difficile se solda tout de même par un score honorable de 50%, en sachant que 60% nous permet de monter de niveau. Le mercredi fut également le jour de notre première véritable expédition en groupe, puisque nous nous sommes dirigés vers Lyn Canyon park. Le programme était simple : baignade dans la fraîcheur du canyon, randonnée dans les alentours, et également sur le fameux pont suspendu (plus simple d’accès, car gratuit contrairement à celui de Capilano). Pour l’anecdote, même dans un endroit préservé comme celui-ci, nous découvrons un i phone 10 tombé dans le canyon, comme pour nous rappeler que civilisation et nature ne font pas toujours bon ménage…

Etudiant-rivière-Vancouver

Jour 10

Le dixième jour, seuls quelques sportifs ont décidé de s’engager dans l’ascension de Gross moutain. Au bout d’une heure et demie d’effort la récompense est de la partie : vue à couper le souffle sur la ville, spectacle d’oiseaux, ours… A notre retour de randonnée, le choix a été fait : se serait open air de cinéma : Harry Potter et le prisonnier d’Askaban était de sortie. En rentrant, un superbe spectacle s’offre à nous : pleine lune et vue de la ville au dessus d’un lac, l’une des images marquantes du séjour.

Jour 13

Le dernier jour de scolarité a été marqué par une dernière photo de groupe, la découverte du marché de nuit de Richmond et de certains bars.

Jour 3

Le troisième jour fut pour moi celui de mon entrée au sein d’ILAC, mais également du jour du test permettant de déterminer notre niveau. Immédiatement je rencontre une première personne avec qui nous passerons l’après midi à découvrir les magnifiques : Gastown, chinatown, ou encore le sea wall de Vancouver et ses 9 km. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je reçu un mail au milieu de cet après midi, m’informant que j’étais placé dans le groupe de niveau 12/13 tant mes premiers amours avec la langue de Shakespeare furent difficiles.

Jour 6

Le sixième jour fut un jour dédié à la culture, ainsi nous décidons de nous diriger vers le musée d’anthropologie de Vancouver. La visite de ce musée, bien qu’intéressante restera une déception. Les objets exposés demeurent très récents et dépourvus d’intérêt du fait du caractère récent du Canada. Nous passerons tout de même un bon moment de rigolade tous ensemble.

Jour 7

L’île de Vancouver, vous en entendez parler, et bien elle se mérite, 4h de trajet aller, 4h de trajet retour, mais point de regret, au contraire. Étant contraint par le temps et nos cours, nous ne pûment pas rester plusieurs jours sur l’île, nous avons donc fait le choix de découvrir la seule ville de Victoria. La beauté de cette ville et de ses plages est à couper le souffle et demeurera l’une des plus belles images de ce voyage.

Jour 11

Le onzième jour fut celui d’une expédition incroyable à la recherche des baleines. Dix minutes de bateau depuis la superbe ville de Steveston ont suffit pour combler notre excitation : deux femelles Humpback de 15 mètres de long apparurent. Cette recherche fut suivie de la rencontre de 5 autres baleines dont une mère et son petit, ainsi que de divers lions des mers et d’un couple d’aigles marins.

couple de balaines au Canada

Jour 14

C’est la journée des adieux à l’aéroport et de mon retour en France. Les adieux ont été difficiles au vu des rencontres effectuées…

Pour résumer :

Ma famille fut très agréable. La chambre était propre et confortable au sein d’une belle maison. Seul bémol : la contrainte horaire pour le dîner du soir , dîner à 19 h alors même que la famille ne déjeunait pas avec moi la plus part du temps. Au delà de ça, les repas étaient excellents.

L’école a été une réelle surprise pour moi. J’ai autant été surpris par la qualité de l’enseignement que par les locaux et l’importante mixité de nationalités. Excellente expérience, je la recommande vivement.

Sincerely

Simon