Scolarité en Angleterre

partir en scolarité en Angleterre

Témoignage de Toscane

Bonjour,

Je suis partie en Angleterre, dans la ville de Torquay précisément. C’était une expérience très enrichissante, même avec le confinement que j’ai dû faire.

Je suis arrivée la bas sans savoir parler anglais : je manquais beaucoup de vocabulaire, et je prenais un temps énorme pour construire une phrase. Mais tout le monde était très patient, on me répétait les phrases jusqu’à ce que je les comprenne, on m’expliquait les mots que je ne savais pas. À la fin de l’année, je comprends presque tout ce qui se dit, et je me fais comprendre presque sans problème.

J’étais à  » Torquay Girl’s Grammar School  » (une école pour filles). On n’avait que trois matières donc les jours de cours étaient assez courts, ça nous laissait du temps pour faire des choses l’après-midi. Les profs étaient très encourageants.

J’ai passé les examens de fin d’année, j’ai eu de très bonnes notes (A* en philosophie, A en politique, et A/B en histoire), preuve que même les étudiants étrangers peuvent réussir.

Petit point météo : ne négligez pas l’importance d’avoir un imperméable, mais surtout un parapluie dans votre sac. C’est arrivé une ou deux fois que le ciel soit bleu, mais qu’il pleuve quand même.

Partir en Angleterre scolarité à l'étranger

Dans ma famille j’étais avec une autre étudiante du même âge, qui était italienne. Du coup, on faisait beaucoup de choses ensemble, et c’était très agréable d’avoir quelqu’un durant le confinement. Ma famille était adorable, et malgré les restrictions, ils ont essayé de nous faire faire des choses (on est par exemple allés à Londres pendant deux jours).

Une expérience que je referais de la même manière si c’était a refaire, même en période de Covid.

Toscane

Contactez votre conseiller:

04 67 58 35 11

Découvrez nos programmes :

Séjour linguistique

Ecrivez-nous :

Formulaire de contact